Démarrer backtrack comme un nul(l)

Vous avez téléchargé Backtrack, suivi la procédure d’installation qu’ils donnent sur leur site (simple et rapide) ou vous le lancez depuis une clef USB. Cool… Maintenant vous avez un horrible écran noir avec du texte blanc et / ou rouge

Le texte en question vous demande un nom d’utilisateur (root) qui vous donnera un accès total à votre système pour pirater comme un dingue.

Ensuite on vous demande un mot de passe (toor). On peut ici noter 2 choses :

  1. Les informaticiens n’ont aucune imagination pour leurs mots de passe par défaut
  2. Quand on rentre un mot de passe dans la console Linux, aucun caractère ne s’affiche (même pas d’astérisque), ce n’est pas un bug mais une fonctionnalité : un oeil mal intentionné ne verra pas le nombre de caractères de votre mot de passe par-dessus votre épaule ou sur un vidéo-projecteur.

Vous avez maintenant toujours la même horrible console, mais on ne vous demande plus rien… Pas de panique !
Tapez juste startx pour démarrer l’interface graphique.

D’un point de vue historique, un serveur X sous Linux est une interface graphique. En tapant startx vous demandez tout simplement le démarrage du serveur X.

De la même manière, vous pourrez retrouver sshx pour vous connecter à un ordinateur distant et utiliser vos applications (et pas uniquement la ligne de commandes) pour interagir avec.

Et voilà, vous avez maintenant démarré le Linux préféré des pirates informatiques (cette version n’est en aucun cas illégale, tant que vous n’en faite rien de mal).

On verra dans de futurs articles ce qu’on peut faire avec ce joujou.

Vous pouvez trouver de bons pas-à-pas expliquant comment installer Ubuntu (et donc backtrack) de partout sur le net. Par contre, il est un peu plus rare de trouver comment installer Linux sur un AUTRE disque que Windows tout en gardant le menu proposant un système d’exploitation ou un autre. Et encore moins de pas-à-pas sur la manière d’installer 2 versions de Linux différents côte-à-côte :

Publicités
À propos

Un informaticien, qui tente de faire comprendre au public que l'informatique n'est pas si compliquée, malgré des acronymes et autres termes obscurs pour faire croire que c'est difficile (et que c'est de votre faute si "ça ne marche pas")

Tagged with: , ,
Publié dans Informatique, Installations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

MystCaster
janvier 2012
L M M J V S D
    Août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Catégories
Archives
%d blogueurs aiment cette page :